Corticothérapie entre 34 et 37 semaines

AOGQ

Corticothérapie entre 34 et 37 semaines

Pour ou contre?

29min•  Français
Publié enjuin 2019

Connaissez-vous le mécanisme d'action et les effets foetaux potentiels de la corticothérapie? Dr. Sandrine Wavrant, co-responsable du Centre Intégré de Diagnostic Prénatal de l’hôpital Sainte-Justine, discute de la littérature actuelle et de la recommandation de la SOGC sur les indications de la corticothérapie entre 34 et 37 semaines. De plus, elle vous aide à reconnaître les effets du traitement sur la morbidité néonatale et sur le devenir à long terme. Pour terminer, vous apprendrez plus sur l'optimisation de la période d'administration et la population ciblée.

Obtenez jusqu'à 0,5 heuresObtenez une attestation de présence après avoir regardé cette Présentation non-accréditée
Cette présentation n'est plus accréditéeL'accréditation par FMSQ a expiré le 3 juin 2020
Inclus le matériel d'apprentissageAccédez aux diapositives (PDF) et aux notes du Conférencier

Voir la Conférence complète

Quatre jours de formation pratique, à la fine pointe du domaine et qui suscite la réflexion et des plénières impressionnantes. Les plus récentes mises à jour en gynécologie et obstétrique pour 2019. Des perles changeant votre pratique tirées de la littérature la plus récente. Une synthèse rapide et efficace vous permettant de plonger et de rafraîchir rapidement vos connaissances. Le 53e congrès annuel de l'AOGQ offre une vaste gamme de séances de développement professionnel continu conçues pour les spécialistes en gynécologie-obstétrique, les médecins de famille ayant un intérêt pour la gynécologie-obstétrique, les résidents et les infirmières.

Obstétrique et gynécologie
AOGQ
53e Congrès Annuel 2019
12 Présentations
128 €